Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]





Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
  Aperçu avant impression

Plancher chauffant dans vielle maison
Auteur Message
Message Publié : 04 Novembre 2017, 18:18 
Hors-ligne

Inscription :04 Novembre 2017, 17:42
Message(s) :3
Bonjour, et merci à ceux qui prendront le temps de lire ce long post... et d'y répondre.

j'ai pour projet d'acheter une maison ancienne dans l'Hérault. Celle-ci a été rénovée il y a 10 ans et le propriétaire voulait la louer. Il a donc fait refaire la dalle en ciment et poser du carrelage partout. En plus de ça, il a fait mettre des radiateurs type "grille-pain" partout. :twisted: :twisted:

Je veux la rénover de façon écologique, économique et respectueuse du bâti ancien. :geek:

Nous avons comme projet de casser la dalle existante, descendre de 50cm environ, mettre un hérisson drainé (drain d'air et d'eau si besoin, on verra en fonction de ce qu'on trouvera dessous). Ensuite je voulais faire qqch d'expérimental :?: :?:
C'est à dire que je pensais faire une chape chaux liquide et très plate, poser du béton cellulaire Multipor d'Ytong (avec un lambda de 0,04) sur 20cm d'épaisseur, placer mon serpentin du plancher chauffant dessus et recouler par dessus une chape chaux et à l'avancée poser un dallage pierre.

Je pense que question résistance en compression, le "sipo" devrait tenir, en revanche il ne peut pas plier ou sinon il casse. Il me faut donc être sur une base très stable et plate, d’où la chape de qq cm en chaux en dessous, sur le hérisson.

Ma question est la suivante:
Comment couler une chape chaux qui a besoin de temps pour prendre sur du "sipo" qui risque de boire toute l'eau contenue dans la chape?? J'ai lu que pour des enduits à la chaux sur du "sipo", il fallait faire un gobetis avant qui va servir d'interface entre le corps d'enduit et le support, mais c'est en vertical, est-ce-que ça va marcher aussi à l'horizontal...

Pourquoi j'ai choisi le béton cellulaire? parce-que le liège n'est pas assez perspirant à mon goût, du moins en plaque et parce-que je veux un plancher chauffant qui pour être efficace, doit être bien isoler par en dessous sur un hérisson en RDC, après si vous avez une idée de matériau avec lequel on atteint un R de 4 en 20cm, qui soit respirant, un tant soi peu écologique et résistant en compression...

Voilà, j’espère que vous allez pouvoir m'aider, sans me décourager svp, j'y arrive très bien tout seul... ;)

Je précise que je suis technicien en énergie renouvelable et que je ferai tout seul ou avec mon frère.

Très cordialement,
Florian


Haut
 Profil  
 

Re: Plancher chauffant dans vielle maison
Message Publié : 06 Novembre 2017, 10:54 
Administrateur
Hors-ligne

Inscription :06 Novembre 2013, 16:05
Message(s) :329
Bonjour, votre idée me semble bonne avec queques modifications:
Sur le hérisson, posez un geotextile puis du sable pour réaliser un base stable et plane pour poser votre Multipor en deux couches. Sur le Multipore, je remplacerai votre dalle à la chaux par un Fermacell sol, posé flottant ce qui lui permettra d'absorber les éventuels mouvements du sol ( la dalle de chaux risque de casser et de fissurer le carrelage). Vous poserez ensuite vos tomettes directement sur le Fermacell sol et le tout sera stable et respirant.
Vous trouverez le détaill du fermacell sol en cliquant sur ce lien:http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-425/plaque-fermacell-pour-sol.html
Cordialement.


Haut
 Profil  
 

Re: Plancher chauffant dans vielle maison
Message Publié : 25 Novembre 2017, 08:08 
Hors-ligne

Inscription :04 Novembre 2017, 17:42
Message(s) :3
Merci pour votre réponse.
Mais sur le Fermacell, je vais de toute façon devoir recouler une chape de manière à emprisonner mes tuyaux de chauffage et coller mon dallage. Est-ce que ça ne va pas être moins "solide" car moins épais? Ou est-ce que je devrais faire "comme tout le monde", c'est à dire utiliser des plaques de liège, qui elles absorberont une partie des mouvements du sol.
D'autre part, le multipor est poreux, est-ce que posé sur le hérisson il ne va pas se gorger d'eau et perdre toutes ses qualités isolantes ? Enfin normalement le hérisson est là pour justement drainer tout ça, mais bon le sipo sera qd même enterré, donc il va avoir du mal à sécher.
Enfin encore pas mal de questionnements en suspens...


Haut
 Profil  
 

Re: Plancher chauffant dans vielle maison
Message Publié : 27 Novembre 2017, 15:38 
Administrateur
Hors-ligne

Inscription :06 Novembre 2013, 16:05
Message(s) :329
Bonjour, votre hérisson est la pour isoler le Multipor du sol humide et le protéger des éventuelles remontées capillaires. Pour la finition je pense à une autre solution pour votre plancher chauffant: Caleosos, dont vous trouverez le détail en cliquant sur ce lien:http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-1205/plancher-chauffant-mince-caleosol-en-fibre-de-bois.html . L'avantage de ce système, c'est que vous avez moins d'inertie dans le chauffage, car il n'y a pas de masse au dessus des tuyaux, de se fait, le plancher se pilote comme un radisateur classique avec un thermostat.
Qu'en pensez vous?


Haut
 Profil  
 

Re: Plancher chauffant dans vielle maison
Message Publié : 22 Décembre 2017, 18:01 
Hors-ligne

Inscription :04 Novembre 2017, 17:42
Message(s) :3
Bonjour et merci pour vos réponses.

Le caleosol dont vous parlez serait intéressant, mais justement, avoir un plancher lourd avec une certaine inertie m'intéresse et d'autre part je voulais poser un dallage en pierre naturelle. Ma question est de savoir comment je peux "coller" les dalles sur ce type de produit tout en gardant la perspirance, toujours afin d'éviter d'avoir des remontées capillaires par les murs, mais bien laisser le sol "respirer". Du coup je pensais faire ma dalle chaux, poser mon multipor dessus, agrafer mes tuyaux sur le multipor, couler une chape chaux pour englober les tuyaux et poser mon dallage à l'avancée. Ce qui me ferait qd même de l'inertie, mais sur les qques centimètres de chape + dallage (ép.: 4cm).

J'avais une autre question, lorsque je coulerai ma dalle et ensuite la chape, j'ai lu que je dois la désolidariser des murs, est ce que ça ne vaut pas le coup, puisque je dois de toute façon creuser le sol pour mettre en place mon hérisson, d'inclure une isolation périphérique à l'intérieur des murs, avant de poser mon hérisson ? Et du coup dans quels matériaux, le liège ? Ou un poly-machin-chose ?

Merci encore pour vos conseils.


Haut
 Profil  
 

Re: Plancher chauffant dans vielle maison
Message Publié : 26 Décembre 2017, 15:20 
Administrateur
Hors-ligne

Inscription :06 Novembre 2013, 16:05
Message(s) :329
Bonjour, votre solution: hérisson, dalle de chaux, Multipor , tuyau , a nouveau dalle chaux et parement en pierre est aussi une bonne solution avec plus d'inertie. Pour vous faciliter la mise en œuvre, il n'est pas utile de réaliser la première dalle chaux sur le hérisson, mais vous pouvez poser le Multipor directement sur le hérisson. Effectivement il faudra mettre une bande dilatation autour de votre pièce.


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


  Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group